Newsletter Nous Contacter

Recherchez
Office du tourisme
Marchés publics
Médiathèque
TV Saletio
image header
Vous êtes ici : Accueil > Seltz > Notre ville > Historique

L’Epoque Moderne

En 1555, c’est la paix d’Augsbourg. Sous l’impulsion de Charles Quint, on décide de suspendre les hostilités entre les Etats catholiques et les Etats protestants dans le Saint Empire Romain Germanique.


Est instauré un principe fondamental : « cuius regio ;eius religio ». Cela signifie que la population est dans l’obligation de suivre la religion pratiquée par leur prince. Il était permis d’émigrer à ceux qui étaient en désaccord avec la religion de leur suzerain.

En 1559, L’Electeur Palatin Otto Henri favorise l’établissement du luthéranisme dans ses possessions : Seltz devient luthérienne.
 
Sécularisés, l'abbaye est devenue un chapitre et les moines, des chanoines. L’Electeur Palatin, Frédéric III du Palatinat, qui était réformé se sert pour du chapitre pour fonder une succursale universitaire vers 1566, la “Ritterakademie”. Bientôt Seltz devient réformée.

Après sa mort en 1576, son successeur, Louis VI du Palatinat, exige l’abandon du catéchisme réformé pour le remplacer par celui de Luther. Comme il se heurte à un refus général, il décrète la fermeture de la petite université en 1577.
Seltz redevient luthérienne à l’image de son électeur Palatin

En 1585, c’est son frère Jean Casimir qui devint régent et il rétablit énergiquement le calvinisme. Nouveau changement de religion.
 
En 1618 éclate la guerre de 30 ans. Ce conflit censé être religieux et en réalité geopolitique. 
Toute notre contrée a énormément souffert pendant ce très long conflit. Les troupes françaises et espagnoles se sont livré à des vrais actes de sauvagerie : massacres, pillages destruction des récoltes et viols. La population fut décimée et certaines communes se sont retrouvées à moins de 10% de leur nombre initial !
La France de Louis XIV sort largement victorieuse dans ce conflit.



Le traité de Wesphalie, en 1648, consacre cette victoire du roi Soleil et dispose que l’Alsace fera désormais partie de la France.
Mais le texte du traité, écrit en mauvais latin, comprend beaucoup d’ambigüités, notamment en ce qui concerne la frontière nord entre la France et le Saint Empire Germanique.
Concrètement :

pour les Français, c’est la rivière Queich, reliant Landau à Germersheim, qui devait tracer la frontière
pour nos voisins, c’était le Seltzbach !

D’âpres négociations furent nécessaires  pour imposer la Lauter comme délimitation frontalière, plusieurs  traités furent signés sans mettre un terme aux insoumissions.
Cette querelle ne prit fin que sous Napoléon 1er avec la dissolution du Saint Empire Romain Germanique, après plus de 800 années d’existence, en 1806.

En 1674, Turenne, à la tête des armées de louis XIV met le feu à Seltz, accusé de soutenir les forces adverses.
En 1678, le traité de Nimègue met fin aux villes impériales et marqua la soumission de ces cités au roi de France.
En 1680, Seltz est proclamée française car l’Electeur Palatin fait allégeance au roi de France.
En 1681, les troupes françaises soumettent la ville de Strasbourg qui avait un statut de ville libre.
En 1684 Turenne met le feu avant de ravager le palatinat. Le roi avait envoyé des capucins et des jésuites pour convertir les Seltzois au catholicisme.
En 1680, Seltz est proclamée française car l’Electeur Palatin fait allégeance au roi de France, mais cette soumission est limitée.


En automne 1684,
les habitants des villages voisins, redevenus catholiques, viennent en procession à l’église de Seltz en reconstruction pour y chanter le traditionnel Te Deum de la victoire. En même temps une trentaine d’hommes qui avaient refusé la conversion ont été poussés par les dragons du roi dans les eaux glacées du Seltzbach. Plusieurs, en essayant de s’enfuir, furent tués. Cela s’est passé au siècle des lumières…..
En 1692, le roi récompense les jésuites : tous les biens de l’abbaye sont donnés à leur collège de Strasbourg. Plus tard, une grande partie de ces possessions seront rétrocédés aux Hospices Civils de Strasbourg.

« Retour

Historique

Newsletter

Tenez-vous informé des dernières actualités de la ville. Inscrivez-vous à notre newsletter!

S'inscrire

Nous contacter

Mairie de Seltz

10 place de la mairie
67470 SELTZ
Tél. : 03.88.05.59.05
Fax : 03.88.86.13.50

Office du tourisme

Trouvez toutes les informations utiles pour organiser votre séjour ou vos sorties à Seltz.
 Visitez le site

TV Saletio

TV Saletio est une télévision locale créée en février 2011 à l'initiative de la ville de Seltz.
 Visitez le site

Campings de Seltz

Profitez du calme en pleine nature dans le proche voisinage du Rhin.
 Visitez le site